L’intelligence des mains

L’intelligence des mains

Dès le 5 novembre, Rino Noviello sera actif sur un projet transdisciplinaire ayant pour thème l’intelligence des mains. Il déclinera ce thème autour de plusieurs axes qu’il explore en photo et vidéo depuis plusieurs années :

  1. La Main
  2. Le Geste
  3. L’Outil
  4. Le Savoir-faire
  5. Le Rituel
  6. Le/la Paysan(ne) ou artisan(e)

Un texte de Richard Sennett alimentera les réflexions. Sennett démontre la fausse opposition entre tâches de conception et tâches d’exécution. “La tête et la main sont séparées intellectuellement, mais aussi socialement”. Pourtant faire c’est penser ! Vive l’âge de faire ! 

Présentation des participants à travers leur outil.

Chacun et chacune apportera un “outil” lié à un savoir-faire manuel, à un métier ou à une passion. Exemples : un instrument de musique, un ustensile de cuisine, un outil de jardinage, etc.

Il est essentiel d’observer ces outils pour découvrir, non pas leur fonction, mais la main, le cœur et l’esprit de leurs propriétaires. Ils démontrent l’attachement de ces hommes et de ces femmes dans la nécessité et la poésie que développe l’exercice du métier.

Rino a utilisé cette truelle dans le cadre de la construction d’un four à pain

 

Le four à pain au feu de bois

 

Le 5 novembre à l’Université du travail de Charleroi il présentera les projet suivants : 

Le Busteau : un quartier, ses habitants, des savoir-faire

Transmis en confiance parfois de génération en génération, soit sous forme orale, ou parfois grâce à des gestes précis, les savoir-faire persistent dans les modes de vie actuels, car ils nous portent à l’émerveillement et à l’autonomie, nourritures essentielles tant à notre imaginaire qu’à notre vie au quotidien.

Récolter les savoirs, les pratiques et usages des habitants du quartier du Busteau situé à Ghlin (BE) et des alentours permettra de préserver un savoir traditionnel et de le transmettre aux générations futures du quartier et bien au-delà. 

Nous augmenterons ainsi le PIB : le Patrimoine Immatériel du Busteau. Ce projet, qui s’intitule “Le Busteau : un quartier, ses habitants, des savoir-faire”, soutenu par la coopérative Cera, est une initiative de l’écocentre Oasis.

Paroles de Paysans

Rencontre de personnes détenant un savoir-faire autonomisant, avec une culture spécifique riche et une organisation propre. Cette nouvelle paysannerie porte des valeurs de simplicité, de solidarité et d’attachement profond au terroir et à la nature.

Parce que nous n’avons jamais eu autant besoin de paysans et de paysannes en production biolocale, parce qu’il est vital de produire une nourriture saine et savoureuse, écoutons ces artisans de la terre et soutenons leurs démarches par nos choix de consommation.


Farine, sel, eau et savoir-faire

Un fil conducteur basé sur les ingrédients principaux qui interviennent dans la composition du pain et qui permet de dresser autant le portrait d’artisans et de paysans détenant une culture spécifique riche que celui d’une filière où chaque intervenant est à l’écoute de l’autre.

Ce documentaire présente les artisans qui permettent à Sébastien, le boulanger de « La Mie qui Roule », d’avoir une très belle matière première pour son pain au levain : Pierre, le paysan céréalier, Joseph, le meunier et Pascal le paludier. À travers ce film, le réalisateur souhaite susciter une réflexion sur notre société d’abondance alimentaire (voire de gaspillage), où le pain a simultanément perdu sa richesse nutritionnelle, son importance symbolique et l’attention des consommateurs. Pour ne pas rester sur ce constat alarmant, il est question dans ce documentaire d’alternatives savoureuses, de blés anciens, de levain, de vente directe, de circuit court, de savoir-faire, de passion et surtout du respect des producteurs, des consommateurs et des écosystèmes.

Intervenants :
• Pierre Cossement : paysan céréalier (la ferme du Buy à Barry)
• Joseph Dhaenens : meunier au moulin de Moulbaix
• Delphine et Pascal Donini : paludiers indépendants installés dans les marais salants
de Batz-Sur-Mer en Guérande (FR)
• Sébastien Frédéric : boulanger (La mie qui roule à Thieusies)

4° Michelangelo e il suo giardino

Il pousse plus de choses dans un jardin que n’en sème le jardinier.

Le jardin est un endroit d’apprentissage du partage, de la patience et de l’autonomie alimentaire. Participatif, collectif ou solidaire, c’est le lieu idéal où s’initier à une vie centrée sur des valeurs essentielles.

Cycle musée 2019 -2020″ initié par Article27 Charleroi en collaboration avec les musées de Charleroi, les partenaires culturels et sociaux du réseau Article27 Charleroi.”  le Fablab et la bibliothèque provinciale de l’UT pour le 5 novembre.

La liste des partenaires du projet :

  • Vecteur
  • Musée de la Photographie
  • Bois du Cazier
  • Musée du verre
  • Musée des Beaux arts de Charleroi
  • BPS22
  • Bibliothèque de l’UT
  • Fablab
  • Composite asbl
  • Charleroi Danse
  • EFT Chantier