Photo et design : et la lumière fut !

Posted by rédaction

Le centre de compétences Design Innovation m’a confié la mission d’encadrer une trentaine d’étudiant(e)s en design issus de l’école ARTS².

Le travail consistait à photographier en studio des prototypes de luminaires avant qu’ils ne soient proposés à un concours. Après une rencontre préparatoire avec les professeures de la section, nous avons décidé de mettre en place un protocole de prise de vues identique pour tous les étudiants. Nous avons opté pour deux techniques d’éclairage :

  • avec des lampes LED comme éclairage complémentaire quand le luminaire avait peu de transparence. L’avantage de la lumière artificielle, c’est que l’on peut facilement la contrôler et la moduler.
  • par transparence avec la lumière du luminaire lui-même, sans ajout d’éclairages complémentaires lorsque la matière de l’objet le permettait.

Elena Tonero_DSC71802Nous avons utilisé le format image RAW des appareils photo. Ce dernier offre plus de possibilités de retouches et de post-traitement.

La couleur et le rendu d’un objet sont intimement liés au type de lumière qui l’éclaire.

Cet exercice a permis aux créateurs de luminaire de se frotter à l’image photographique de leur création et d’en déduire des propriétés de texture, de matière, de transparences, etc. Ils ont analysé le comportement de leur luminaire en situation concrète de prise de vue.

Une expérience qui a donné à certains l’envie de réaliser de petites modifications sur leur prototype de départ.

Les luminaires en photo illustrant cet article ont été créés par Adeline Coddeville et Léa Decock. Pour visionner un échantillon plus important du travail photo réalisé avec la section design d’ARTS², suivez ce lien : http://www.noviello.be/art2/design/.

Comments are closed.